Posez votre question

gratuitement


Toutes les questions

Retour

Détail de la demande

bonjour j'aimerais avoir des informations concernant la commercialisation, le prix d achat en moyenne, son exigence de culture, et sa culture in vitro de l'ornithogalum thyrsoides s'il vous plais, merci!

Par caro le 08/09/2012 à 14:43



    Recherche terminée. Des réponses sont disponibles.

    Réponse mise en avant par l'e-conseiller

    Avis du chercheur
    Bonjour,

    Voici les conseils que vous cherchez sur l'ornithogalum thyrsoide

    Cordialement
    Liste de propositions
    Jardindupicvert
    Ses grappes compactes produisent une multitude de fleurs étoilées, blanches. Excellente fleur à couper. À protéger l'hiver.

    Exposition au soleil ou à mi-ombre. Sol léger, pauvre, plutôt sec. À protéger l'hiver en dessous de -3°C.
    Feuillage caduc. Port Etalé. Intérêt printanier. Fleurs a couper.

    CULTURE
    ENTRETIEN PARTICULIER Ces plantes doivent bénéficier d'un long repos hivernal.

    PLANTATION Espèces indigènes à cultiver en sol sain, très bien drainé.
    Planter les bulbes à 10 cm de profondeur en automne pour les espèces rustiques, les autres espèces au printemps.


    MALADIES & RAVAGEURS
    Pas de maladie connue.
    Gardening.eu

    Vivace bulbeuse fortement appréciée pour ses délicats épis fleuris blanchâtres qui seront du plus bel effet au sein de vos massifs ou de vos rocailles à condition de les planter en petits groupes.
    Port dressé. Feuilles basales, rubanées, semi érigées, à bord duveteux, de couleur vert moyen. Épis denses et dressés composés d'environ 20 petites fleurs, en coupe, blanchâtres, marquées centralement de jaune clair ou de vert et délivrant un délicat parfum.

    Généralité Ornithogalum thyrsoides
    Ces plantes ont des fûts ou des racines qui emmagasinent de la nutrition, en donnant origine à des bulbes ou des tubercules. Ces plantes donnent origine à un arbuste à la forme arrondie. L' Ornithogalum thyrsoides est de taille moyen , et peut atteindre les 45 cm de hauteur;en été assume une coloration blanc . Ces plantes ne pas toujours vertes, donc perdent les feuilles durant certains mois de l'annèe.

    Arrosage Ornithogalum thyrsoides
    Arroser uniquement de temps en temps, à peu près une fois tous les 1-2 semaines avec 1-2 verres d'eau , laissant le terrain sec pour au moins deux jours avant de répéter l'arrosage; Lorsqu'on arrose nous conseillons d'éviter les excès mais de bien mouiller en profondeur le terrain. Ces plantes n'ont pas besoin d'arrosages trop abondants; la permanence dans un terrain constamment humide peut facilement causer le développement de la pourriture des bulbes.

    Exposition Ornithogalum thyrsoides
    Cultivons l' Ornithogalum thyrsoides dans un lieu lumineux, avec lumière solaire directe. L' Ornithogalum thyrsoides craind les tempèratures infèrieures au zèro; cultiver en serre froide ou dans un endroit protègè du vent; quand tous les risques de gelèe tardive sont dèpassès nous pouvons les placer à l'extèrieur ou enlever les protections.Si nécessaire il est possible d'extraire les bulbes du terrain, pendant le repos végétatif; après les avoir laissé sècher on les dépose dans un lieu bien frais et sec, à l'obscurité. Dans la saison meilleure on les met de nouveau à demeure.

    Traitements Ornithogalum thyrsoides
    Généralement dans cette période de l'année nous conseillons un traitement préventif avec un insecticide à ample action,et avec un fongicide systémique, de façon à prévenir l'attaque de la part des aphides et le développement de maladies de champignons.

    Terrain Ornithogalum thyrsoides
    Planter dans un terrain dissout et profond, avec un drainage accentué.
    jardiland
    Des corolles multicolores
    Des parfums, des couleurs fraiches et vives. Que demander de plus pour célébrer le printemps ? Ne vous privez donc pas des jacinthes embaumées, muscaris ingénus, fritillaires élégantes. Et dans la famille des narcisses et des jonquilles, craquez pour les variétés à petites fleurs, ravissants feux follets. Bleu, blanc, jaune : Il suffit souvent de peu d'espace pour créer une scéne fleurie réussie. Pour obtenir un effet tonique, jouez sur deux couleurs complémentaires, jaune vif et bleu dur par exemple, mises en valeur par un fond neutre. Créez plusieurs niveaux de plantation (petits massifs surélevés, potées et bacs sur des socles de différentes hauteurs) pour donner du relief et bien utiliser l'espace. Plantez des narcisses dans des contenants divers. Vous trouverez des variétés à petites fleurs ou botaniques du plus bel effet.

    Tour de main
    La plantation des bulbes : Il est important de bien respecter les périodes de plantation, faute de quoi les bulbes s'abiment et dépérissent vite. Quelques précautions s'imposent pour obtenir de belles floraisons. La profondeur de plantation dépend de la taille du bulbe. En général, il faut planter le bulbe à une profondeur de deux ou trois fois sa hauteur. Il faut aussi planter dans le bon sens. Dans la plupart des cas, il faut planter les bulbes pointe en l'air. Les tubercules de bégonias au contraire doivent être plantés partie creuse vers le haut. les bulbes de lis, composés d'écailles charnues, sont assez fragiles. Manipulez-les avec précautions. Si la terre est bien ameublie et sans cailloux, utilisez un plantoir à bulbes, qui vous permettra d'extraire facilement la terre pour installer vos oignons. Les paniers de plastiques ajourés sont pratiques pour planter les tulipes en taches irrégulières, ce qui permet d'obtenir des massifs d'aspect plus naturel. Ils découragent aussi les rongeurs et facilitent l'arrachage des bulbes. Les emplacements ensoleillés, sains, sont favorables au développement des plantes bulbeuses. A mi-ombres, sauf pour les cyclamens et autres petits bulbes de sous-bois, les résultats sont moins spectaculaires. Pour la plupart, les bulbes à floraison printanières peuvent rester en terre après la floraison. Il est néanmoins recommandé de déterrer les bulbes des tulipes, une fois leur feuillage jauni, pour éviter qu'elles s'épuisent et dégénèrent trop vite. Ensuite, il faut les ranger dans un endroit sec, sombre et hors gel. Sensible au gel, les dahlias, bégonias tubéreux, cannas, agapanthes doivent impérativement être rentrés à l'abri avant les premières gelées.

    Conseils

    Les plantes bulbeuses offrent des fleurs brillantes, éclatantes sans demander trop de soins après la plantation. Il faut néanmoins respecter certaines conditions pour réussir leur culture.

    Tous les bulbes se plaisent dans les terres plutôt légères. Si votre terre est lourde, allégez-la avec des gravillons plutôt que du sable qui formerait avec la terre un milieu trop compact.

    Hormis dans les terres très pauvres, les bulbes n'ont pas réellement besoin d'engrais. Ce dernier favorise les pourritures auxquelles ils sont sensibles. Ils apprécient néanmoins un peu de corne broyée ou de sang desséché et du compost ajoutés à la terre, ainsi qu'un apport d'engrais spécial bulbes au printemps.

    Evitez de les installer dans les zones humides et marécageuses, hormis les arums qui apprécient ce type de milieu. Si votre terre est humide, plantez-les sur une butte et sur un lit de gravillons.

    Afin d'éviter le développement de moisissures, roulez-les, avant la plantation, dans de la cendre de bois. Vous pouvez aussi incorporer de la cendre à la terre.
    Elle l'assainira et l'enrichira en potasse.

    A l'achat, choisissez des bulbes de gros calibre (les calibres sont mentionnés sur les emballages), garantie de fleurs plus grosses.

    Eliminez sans hésiter les bulbes abîmés, déjà germés ou qui comporteraient des traces de moisissures.

    A l'automne, achetez des bulbes spécialement préparés par les horticulteurs pour fleurir en intérieur en hiver, à Noël notamment. La gamme en est désormais large : amaryllis, narcisses, jacinthes, muscaris, tulipes.
    Ces bulbes sont vendus en vrac prêts à planter ou déjà disposés dans des contenants décoratifs : cache-pots, jardinières, paniers, vases etc.


    Planter
    Les bulbes à floraison printanière se plantent du début à la fin de l'automne. Ceux à floraison hivernale en automne ou en fin de printemps.

    Tailler
    Pour obtenir des fleurs encore plus grosses, il est recommandé de ne elaisser sur les tiges qu'un seul bouton de dalhia à grosses fleurs. Il est important de ne pas couper les feuilles des bulbes avant leur dessèchement complet, sans quoi les bulbes ne pourraient reconstituer leurs réserves et se reformer pour l'année suivante.

    Nourrir
    Peu gourmands, les bulbes apprécient, quand la terre est pauvre, un apport d'engrais organique léger type corne broyée, poudre d'os, ou sang déssèché. Evitez le fumier qui favorise l'apparition de moisissures. Il existe des engrais spéciaux à apporter juste avant la floraison.

    Protéger
    Proie des rongeurs, surtout quand ils sont remisés en hiver, les bulbes peuvent être saupoudrés d'un produit protecteur qui les protégera aussi des moisissures. La cendre de bois et le charbon de bois écrasé sont aussi efficaces.

    Le saviez-vous ?
    Les tulipes sont originaires d'Europe orientale, notamment de Turquie, où pendant longtemps, elles furent les fleurs préférées des sultans. Introduites en Europe occidentale à la fin du XVIè siècle par un français, Charles de l'Ecluse, elles firent au XVIIè siècle, en Hollande, l'objet de véritables passions et de spéculations insensées qui poussèrent certains collectionneurs à la ruine.On a alors désigné ce phénomène et cette période sous le nom de Tulipomanie.
    bulbargence
    7.00 € pour 5 bulbes
    Achat d'ornithogalum thyrsoides + cycle de végétation

    Famille : Liliaceae
    Sous famille : Hyacinthaceae
    Nom vernaculaire : Chincherinchee
    Organe reserve : bulbe
    Pays d'origine : Afrique du Sud (SO Cap)
    Climat d'origine : méditéranéen (hiver humide)
    Description genre :
    Le genre comprend principalement des espèces à végétation hivernale en provenance d'Europe, du Proche-Orient et d'Afrique (disponibles en été et automne). Quelques espèces originaires d'un climat subtropical sont à végétation estivale ou persistante et peuvent être plantées en hiver. Les fleurs, groupées en racème plus ou moins dense, sont souvent blanches avec une ligne médiane verte au revers des pétales, sauf 2 espèces d'Afrique de Sud qui sont de couleur orange ou jaune.
    Description espece :
    De jolies fleurs blanches sont portées par un épi haut de 45 cm. Dans le midi, à cultiver en pleine terre. Utilisé comme fleur coupée, il a une très bonne tenue en vase. ÉPUISÉ pour été 2011
    Couleur : Blanc
    Hauteur floraison : 40-70 cm
    Rusticité : moyen
    Végétation : végétation hivernale

    Utilisations : Bordures - Fleurs coupées - En pleine terre - Culture en pot
    Exposition : mi-ombre - soleil
    © 2011, Tous droits réservés - Trouvissimo - www.trouvissimo.com
    Content

    Votre avis nous intéresse !



    Vous venez de détecter un problème d'ordre technique ou général ?

    Vous avez une suggestion à nous soumettre ?

    Merci de décrire avec précision le contexte et une éventuelle solution de résolution.





    Envoyer